Damian Kornak

Synthèse Personnelle

Damian KORNAK

Groupe : Samuel GRAVIS,  Maximilien DELAPILLE, Stéphane DUHAMEL

Lycée : Sainte Geneviève D’Asnières      

Classe : 1ère S2                                                                                

Année: 2010-2011 

Disciplines concernées : Physique-Chimie et Histoire-Géographie.  

 

Thème : Savants et sciences d’hier  à aujourd’hui                                                                                    

Sujet: Le cinéma et la 3D   

 

Problématique: Mais où sont passées les images animées? L’écran, une limite à la projection ?

 

1°) Raisons du choix du sujet et de celui de la production

Je n’avais pas pensé au sujet sur le cinéma et la 3D au début, préférant pour ma part l’énergie nucléaire. Chacun argumenta sur le sujet qu’il présentait, puis nous sommes convenus de faire le choix du sujet de la 3D, technologie d’actualité présente au quotidien dans de nombreux domaines, tels que : le cinéma, les jeux vidéo, et certains domaines de la recherche et de la santé.

Nous nous sommes ensuite interrogés sur le support de communication : une vidéo ? Un simple dossier ? La création d'un site internet ? Mon choix s’est posé immédiatement sur le site internet, étant très attiré par la nouveauté et le monde d’internet. Ce choix fut très bien accepté par le groupe. Ce support nous a permis d’intégrer par exemple des animations et des vidéos.

2°) Etapes de la démarche.

            Nous sommes partis en premier lieux sur l’étude de l’œil dans le but de comprendre le phénomène de la 3D. Au fil de nos recherches, nous nous sommes rendus compte que la 3D était très liée au cinéma. En conséquence, nous avons complété notre plan de base avec une  partie supplémentaire sur le cinéma. Je me suis proposé pour rédiger la partie III du TPE sur les techniques de la 3D, car je suis très intéressé par l’informatique et les nouvelles technologies en électronique.

            Après avoir établi notre problématique, un plan détaillé et un support, nous avons défini notre mode de fonctionnement :

  • Etablissement d’un planning et de la répartition des taches pour chaque partie du sujet.
  • Estimation du temps nécessaire.
  • Partage et communication des informations recueillies individuellement.

La réalisation du site a nécessité de nombreux outils informatiques : Word, Excel, logiciel de montage vidéo, internet.

Nous avons ainsi pu créer notre site internet : http://www:tpecin.e-monsite.com

3°) Bilan personnel

            En plus des deux heures de travaux  par semaine que nous avions au lycée, j'ai beaucoup travaillé chez moi, à la bibliothèque et au centre de documentation et d'information (CDI).Nous sommes également allés à la bibliothèque nationale François Mitterrand où nous avons pu consulter des documents plus techniques et détaillés. J'ai découvert un grand nombre de choses enrichissantes.

La complexité du sujet traité et le volume des informations à recueillir a suscité des débats animés, parfois contradictoires. Je me suis totalement impliqué dans ces discussions avec l’objectif que nos travaux soit précis et compréhensifs pour ceux qui découvrent le sujet. En conséquence, nous avons dû résoudre nos problèmes, en passant parfois plusieurs heures sur les décisions à prendre.

            Bien qu’au début, le sujet retenu m’était assez inconnu, j’ai mesuré au fur et a mesure de mes travaux les perspectives qu’offraient ces nouvelles technologies dans des domaines très différents tels que : le cinéma, les jeux vidéo mais aussi le médical.

            J’ai acquis la certitude qu’un travail en groupe peut être très enrichissant dans la mesure où chacun accepte de mettre en commun ses recherches et sa façon de voir les choses pour aboutir à un travail final rigoureux et partagé.

4°) Conclusion

On peut voir le chemin parcouru depuis plus de deux siècles en matière d’images animées avec l’avènement de la 3D qui va, grâce aux évolutions techniques actuelles, vite permettre de dépasser cette technologie pour aboutir a l’hologramme ou la 4D.

Je pense personnellement que les images animées n’ont pas disparues mais ont juste évoluées et que l’écran est voué à disparaitre au profit d’un support universel, l’air.

Le sujet traité, la méthode de travail pour trouver les éléments nécessaires pour réaliser le site internet confirment mon intérêt pour les sciences. 

Je suis donc satisfait de cette expérience qui a enrichi mes connaissances et me permet aujourd’hui d’entrevoir les évolutions des technologies actuelles auxquelles je serai confronté dans ma vie personnelle et professionnel.    


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site