Maximilien Delapille

 

 

 

Les débuts…
Lors de la première séance commune de TPE, nous avons dû constituer des groupes de quatre personnes. Ce choix fut extrêmement simple, puisque nous sommes quatre amis très proches dans la classe : Stéphane, Damian et Samuel et moi. Parmi les thèmes proposés par nos professeurs, MMe Corvo et MMe Mary, mon choix s'est naturellement porté sur "Savants et Sciences, hier et aujourd'hui" contenu de mon intérêt pour les mathématiques et la physique-chimie. Nous avons choisi de traiter le sujet " Le cinéma ". Nous avons eu du mal a choisir le plan, contraints par les disciplines imposées. Notre première partie sur l'oeil contiendra, notamment, une petite partie d'explication en rapport avec la biologie….. Nous avons choisis ce sujet car le cinéma est un divertissement très présent dans notre quotidien , et qu'il a constamment attiré notre attention par sa nouveauté constante et sa modernité.

La mise en oeuvre…
Pour la discipline " histoire ", nous avions en premier lieu pensé traiter le sujet avec une approche qui s'est avérée banale et linéaire, à savoir faire un exposé sur l'histoire du cinéma de ses débuts jusqu'à nos jours. Nous nous sommes rapidement rendus compte que ce type de traitement du sujet serait trop ennuyeux et c'est en faisant un " brain storming "avec notre professeur d'histoire que notre choix s'est porté sur l'évolution de la réaction de la société face au cinéma. En effet c'était plus motivant!
Nous avions trouvé des références de livres et documents sur internet et nos premières recherches nous ont conduits vers la petite bibliothèque de Bois-colombes, en vain. Les adultes de notre entourage nous ont conseillé d'aller à la bibliothèque nationale "François Mitterrand". Lorsque nous y sommes allés, pour la première fois, nous avons été réellement impressionnés par cette architecture imposante. Ces 4 tours, ainsi que le souterrain, renferment plusieurs millions de livres et de journaux accumulés depuis plusieurs siècles. Le département des manuscrits contient des papyrus, correspondances d'hommes célèbres, manuscrits originaux de Victor Hugo, Proust etc…
Une grande variété de sources nous a permis de traiter efficacement notre deuxième partie, " la réaction de la société face au cinéma" .


La concrétisation…
Notre plan réalisé, plus rien ne nous empêchait de commencer notre production. Mais que faire ? Un dossier ? Un journal ? Un blog ? Un site Internet ? Nous avons réfléchi et avons opté pour la solution qui nous semblait la plus vivante : le site internet, moins assommant qu'un simple dossier et aussi animé qu'un diaporama power point. J'ai été étonné de constater que des sites nous offraient un véritable mode d'emploi pratique nous permettant de choisir le style de notre site, des graphismes attractifs. J'ai trouvé cela très facile et je m'en resservirai surement.

La répartition des tâches…
Dans mon groupe j'ai constaté qu'il régnait une bonne ambiance et ce sur toute la durée de notre projet. En effet, certes nous sommes amis, mais il n'y avait réellement qu'un seul "moteur" dans le groupe: Samuel. Cela évitait toute dispute ou autres histoires. Personnellement dans le groupe, je me situerai comme une personne objective avec une vision d'ensemble assez large. Cela a permis au groupe (je pense) de ne pas trop s'égarer et de se reconçentrer sur le sujet lorsque les idées et suggestions partaient un peu dans toutes les directions.

Pour finir sur le plan personnel, je suis ravi d'avoir travaillé sur ce TPE. Ce sujet était très intéressant et travailler dessus a été très instructif, j'ai appris énormément de choses notamment sur les techniques du cinéma du futur. J’ai trouvé que travailler en groupe était plus motivant que de faire un travail seul. Le choix du support a également permis d'en faire une expérience presque ludique. Ce travail m'a appris à gérer mon temps et à mieux m’organiser (prendre des RDV, gérer une deadline).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site